La pose des hausses

piles de hausses, prêtes à l'emploiUn réservoir à miel

La hausse est la partie supérieure de la ruche, celle qui sert à agrandir les ruches à l'approche des miéllées, et avant la période d'essaimage, pour limiter celui-ci.

Les hausses vides contenant les cadres de cire de l'année dernière ont été stockées en piles pendant l'hiver, pour permettre la passage de l'air, et éviter les nuisances des souris et papillons de nuit à l'automne.

Ils étaient à l'abri de l'humidité, et au printemps, ils sont indemnes, prêt à être utilisés.

 

 


 

Ruches avec 3 hausses à ParisModularité des hausses

Sur chaque corps de ruches, suivant l'intensité des floraisons et la force de la colonie, on pose une, deux ou trois hausses.

Pour une de mes ruches en 2005 au moment de la floraison des acacias, j'ai posé 4 hausses ! Une performance inégalée par la suite.

Après la première, et la deuxième hausse, quelques bonnes colonies recevront la troisième, comme sur ces ruches à Paris.

 

 

 

 

 


plusieurs ruches avec haussesEffet gratte-ciel

A l'extérieur, ça se voit aussi, l'ensemble des ruches change de "look"...

 

 

 

 

 


ruche avec trappe à pollenOption trappe à pollen

Sur les fortes colonies je pose une trappe à l'entrée de la ruche pour récolter du pollen.

Je le fais à la tombée de la nuit lorsque toutes les ouvrières sont rentrées.

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer