Notre adresse dans le 20e arrondissement n’est pas une boutique.

Vous pouvez acheter en ligne et sur certains marchés à Paris. Nous participons parfois à des événements ponctuels. Pour identifier ces opportunités, consultez le calendrier ou suivez nous sur Facebook / Instagram.

Vous pouvez également commander en ligne avec mise à disposition gratuitement sur un marché.

La DLUO – date limite de consommation optimale – du miel est de 2 ans à partir de la mise en pot. Toutefois, s’il est conservé dans un endroit frais (10 à 12°C) et à l’abri de la lumière, le miel se conserve bien plus longtemps.

Avec le temps, le miel va cristaliser et devenir crémeux ou solide, en fonction des fleurs que les abeilles ont butinées. C’est un phénomène physique tout à fait naturel et qui ne compromet aucunement la qualité du miel.

Le pollen frais se conserve minimum 2 ans au congélateur.

Il peut se consommer directement congelé. Il n’est pas nécessaire de le décongeler pour le consommer.

En effet, la sensation de froid est faible, car le pollen contient peu d’eau.

Le pollen frais se conserve minimum 2 ans au congélateur.

Il peut se consommer directement congelé. Il n’est pas nécessaire de le décongeler pour le consommer.

En effet, la sensation de froid est faible, car le pollen contient peu d’eau.

Pot non entammé

Dans un endroit frais (10 à 12°C) et à l’abri de la lumière directe. Le réfrigérateur est trop froid, cela entrainera le durcissement du miel. Une cave ou une cave à vin sont des lieux parfaits.

Pot entammé

Dans un placard si vous le consommez rapidement. Toujours bien refermer la capsule pour le protéger de l’humidité ambiante. Evitez les pièces où la température monte en été.

Lorsqu’on récolte le pollen, 2 méthode existent pour le conserver. On peut soit le sécher, soit le congeler. il existe donc du pollen sec et du pollen frais.

Le pollen sec

Puisqu’il est déshydraté, le pollen sec se conserve à température ambiante.

Il faut simplement bien refermer la capsule pour le préserver de l’humidité.

Il est préférable de le conserver à l’abri de la lumière directe. Rangez le par exemple dans un placard.

Le pollen frais

Au réfrigérateur, le pollen frais se conserve maximum 3 semaines. Au delà, il risque de fermenter et son goût devient moins agréable (légèrement piquant). Un pollen fermenté ne présente pas de risque d’intoxication, il est simplement moins agréable à manger.

Le pollen est l’un des seuls aliment que l’on peut recongeler. En effet, il contient très peu d’eau et aucune bactérie pathogène. Le pollen est un aliment végétal, il ne s’altère pas lorsqu’il est recongelé, contrairement à la viande, au poisson ou aux produits laitiers pour lesquels il est impératif de ne pas rompre la chaine du froid.

Les gens qui commandent des barquettes de 500g ou 1Kg recongèlent le pollen à l’arrivée du colis. Ils le consomment ensuite généralement ainsi :

soit ils prennent une cuillière directement dans le congélateur. Le pollen n’a en effet pas besoin d’être décongelé pour être consommé.
soit ils décongèlent le pollen 100g par 100g dans le réfrigérateur pour le manger quotidiennement. L’avantage de cette solution est qu’on pense plus facilement à le consommer puisqu’il est visible dans le réfrigérateur.

Non. Etant situé à Paris et en Ile de France, notre exploitation est disséminée et ne se prête pas aux visites.

Nos ruches à Paris sont situées sur des entreprises ou des institutions pour lesquelles nous ne sommes pas autorisés à venir accompagnés.

Pour les scolaires, il existe un rucher école à Paris équipé pour recevoir des enfants. Le rucher du Parc Georges Brassens, géré par la SCA.

Nous ne faisons pas de désinsectisation (guêpes, frelons, etc…) Pour cela, je vous invite à contacter:

Avipur Ile de France à VINCENNES 94200 Tél: 01 82 88 30 48, ou
Abeilles et Nuisibles à NANTERRE 92000 Tél: 06 26 31 73 92

Un essaim s’est posé chez vous ou à proximité.

Nous ne capturons pas d’essaims, nous vous conseillons de chercher un cueilleur d’essaim proche du lieu où se trouve actuellement l’essaim. Vous pouvez en trouver un, par exemple, sur ces sites internet :

L’arrivée d’un essaim est impressionnante. Toutefois, un essaim ne présente pas de danger, on peut généralement intervenir à main nue. Il ne pique que s’il est attaqué ou en cas de météo orageuse.

Bonjour,

Nous nous déplaçons parfois en entreprise. Uniquement entre septembre et février car c’est la période à laquelle les gens sont plus enclins à acheter du miel.

Entre mars et août, nous sommes mobilisés à 100% par les soins à nos abeilles.

Nous pouvons déployer un stand avec un large choix de miel, pain d’épices, gelée royale, pollen, propolis, hydromel, vinaigre de miel, moutarde au miel, savons au miel, etc…

Les gens peuvent gouter les miels pour faire leur choix.

Nous intervenons généralement sur des sites de minimum 800 à 1000 salariés car c’est le seul moyen pour nous de rentabiliser le déplacement.

Tout à fait, les actions sont complémentaires. Le pollen contient de nombreuses vitamines et des protéines végétales qui ont un effet au quotidien.

La gelée royale est une cure de fond dont les effets se font sentir dans les 3 mois qui suivent la cure. La gelée royale renforce les défenses immunitaires mais agit aussi sur les états d’anxiété, sur la concentration, la mémoire. Elle aide l’organisme à s’adapter aux changements de saison.

Cristallisation du miel

Le miel est liquide à l’extraction des cadres. C’est une solution saturée en sucres et comme toute solution saturée, il cristallise plus ou moins rapidement, en fonction de l’équilibre de ses sucres principaux – fructose et glucose.

Plus la teneur en fructose est élevée, plus il restera liquide longtemps (ex. miel d’acacia). Plus la teneur en glucose est élevée, plus il cristallisera vite (ex. miel de colza). Cet équilibre des sucres dépend de son origine florale, mais n’a pas de lien avec sa qualité. Si un miel est chauffé à plus de 40 degrés, sa cristallisation est retardée. Si vous êtes un inconditionnel du miel liquide vous pouvez tiédir votre pot doucement au bain-marie (pas plus de 30°C).

On observe chez les miels qui cristallisent vite la formation d’une « fleur » à la surface. Il s’agit de micro-bulles qui remontent en surface lors de l’entreposage – en seaux ou en pots. C’est un phénomène naturel qui ne nuit pas à la qualité.

Sous nos climats tempérés, les miels finissent par cristalliser. Certains le font très rapidement, d’autres extrêmement lentement. La technologie, le travail des miels nous donne la possibilité de contrôler la cristallisation en la rendant fine et agréable ou bien au contraire de conserver un miel liquide le plus longtemps possible. Redonner un aspect limpide à un miel d’acacia, à un miel de sapin peut se faire sans mettre en péril sa valeur intrinsèque.

Au contraire, vouloir, à tout prix, transformer un miel de colza en miel liquide, aura des conséquences irrémédiables sur sa qualité. Notre connaissance sur les miels nous permet aujourd’hui de choisir la technologie la mieux adaptée à la nature de chaque miel. Elle permet d’améliorer leurs caractéristiques sensorielles en conservant au maximum leurs propriétés propres.

Le miel a une faible conductivité thermique, contrairement au pot en verre. Sous l’effet d’une variation de température, le pot subit une faible dilatation alors que son contenu va conserver sa forme. Un espace vide se créé alors et sera occupé par de l’air : des marbrures apparaissent.

Ces marbrures sont en fait un gage de qualité :

  • elles sont le signe d’une faible humidité du miel et donc d’une bonne capacité de conservation.
  • elles prouvent que le miel n’a pas subi de manipulations pouvant altérer sa structure : chauffage, mélange, etc…

Oui, vous passez votre commande puis cliquez sur Chèque. L’ordre et l’adresse sont précisés dans l’email de confirmation de commande.

Pour information, les moyens de paiement sur le site sont les suivants :

Si vous ne souhaitez pas payer en ligne, nous vous recommandons vivement le paiement par virement bancaire. C’est beaucoup plus sûr qu’un paiement par chèque. Il est aussi :

  • plus rapide et,
  • gratuit (pas d’enveloppe, timbre)

NB : Les commandes payées par chèques sont expédiées après réception de votre règlement. Pour les sommes élevées, nous encaissons le chèque et attendons 10 jours pour nous assurer qu’il n’y a pas rejet du chèque.

Oui.

En fin de commande, il vous suffit de cliquer sur « retrait gratuit au marché » :

Vous sélectionnez ensuite le marché ou l’événement sur lequel vous comptez venir retirer vos produits dans le menu déroulant.

Enfin, vous pouvez aussi choisir de payer sur le lieu de vente :

 

La propolis est un ensemble de substances résineuses, gommeuses et balsamiques récoltées par les abeilles sur les bourgeons de certains arbres, notamment les peupliers en France.

Le terme propolis signifie en grec « en avant de la cité » car les abeilles érigent fréquemment une barrière naturelle à l’entrée de la ruche pour se protéger des agressions microbiologiques, des prédateurs et du vent.

La richesse de la propolis réside dans la multitude de substances actives qu’elle renferme. On trouve dans la propolis :

  • des flavonoïdes
  • des acides phénoliques
  • des acides aromatiques
  • de nombreux oligo-éléments

qui en font une matière unique dans la Nature. La communauté scientifique s’est récemment penchée sur la propolis, mettant en évidence un potentiel important pour le bien être de l’humain.

La propolis a une jolie couleur ambrée (marron tirant sur le rouge) et une consistance visqueuse. Les abeilles transforment la résine récoltée sur les arbres en apportant des sécrétions et de la cire d’abeille.

La propolis est récoltée par les abeilles butineuses. Elles récoltent la résine des bourgeons sur les jeunes tiges à l’aide de leurs langues et de leurs mandibules, puis de leurs pattes postérieures. Elles forment ainsi des gouttes de propolis qu’elles ramènes à la ruche.

L’abeille emploie la propolis pour plusieurs raisons :

  • vernissage des parois de la ruche
  • réparation et stérilisation des rayons et des cellules
  • enrobage et embaumement des corps étrangers

Toutes ces actions assurent l’aseptisation de la ruche.

L’apicuteur récolte la propolis sans nuire à la colonie en gratant en hiver les cadres de hausses et en utilisant des grilles plastiques perforées dont les abeilles bouchent les trous.

Lorsque l’apiculteur récolte la propolis, certaines impuretés peuvent s’y trouver : particules de bois, abeilles mortes, pollens, grains de sable, etc… La propolis devra donc être purifiée avant de pouvoir être uitilisée.

La quantité récoltée varie entre 100 et 300g par ruche et par an. C’est dire à quel point la propolis est rare et noble.

C’est simple, un savon saponifié à froid :

  • a conservé tout la glycérine issue de la saponification (environ 8%) 
  • il ne contient aucun conservateur de synthèse ni agent chélateur (par exemple EDTA) qui peuvent être agressifs pour la peau.

Un savon obtenu par saponification à froid est ainsi naturellement riche en glycérine. Ce qui en fait un soin particulièrement apprécié de la peau.

Vous pouvez commander en ligne à tout moment.

Il est également possible de trouver nos produits sur certains marchés à Paris.

Nous n’avons pas de boutique.