Détail des principales plantes butinées en île-de-France pour produire :

 


Le miel de Printemps

Ce miel est un Toutes Fleurs, comme son nom le laisse supposer. On y trouve les fleurs s’ouvrant avant le 23 Mai, avec principalement:

Du nectar de fleurs de colza

Fleurs de colza

Du nectar de fleurs d’aubépine

Du nectar de fleurs de pommiers

Du nectar de fleurs de marronniers

Le miel de d’acacia

Ce miel est un monofloral, il n’y a donc que le nectar d’une seule fleur, celle de l’acacia, cet arbre aux nombreuses fleurs blanches, que l’on voit également en ville à la fin Mai.

Le miel toutes fleurs de fin de Printemps

Il y a beaucoup d’acacia aussi, mais aussi le nectar d’une fleur des champs, utilisée pour faire des farines riches en protéïnes végétales: la féverolle.

Le miel de châtaignier

Ce miel est aussi un monofloral. Les abeilles butinent le nectar des imposantes fleurs du châtaignier et aussi le miélat produit par les pucerons.

Le miel de tilleul

Ce miel est aussi un monofloral. Le nectar provient principalement du tilleul.

Les miels d’été

Ces miels Toutes Fleurs ne viennent pas de la même région. Ils ont donc un goût différent. Ils sont à base de nectar de ronces, châtaignier et fleurs d’été diverses.

Les ronces

Le miel d’été de Montgé en Goële

Il y a encore un peu de féverolle en plus des fleurs citées ci-dessus.

Le miel d’été du Gâtinais

C’est mon miel Toutes Fleurs préféré. Dommage qu’il y en ait eu aussi peu ! (80 Kg). IL SENT BON !!! Et ça, c’est grâce à la phacélie, cette fleur des champs très gracieuse..