Le miel de sapin est un miel de miellat, mais qu’est-ce dont ?

Le Miel de Sapin est spécial !

Les sapins ne fleurissent pas et pourtant… le miel de sapin est récolté dans des zones limitées et bien localisées, généralement les régions montagneuses.

Le miel de sapin ou devrais-je dire le miellat de sapin est sujet à des récoltes très irrégulières et imprévisibles rythmées par les conditions géographiques et météorologiques des régions de production. Malgré cela, il est aujourd’hui très apprécié dans la gastronomie française principalement pour sa saveur unique et ses nombreuses vertus. L’une de ses particularités est sa conception, réalisée à partir d’écorce et de sève de sapin.

Caractéristiques :

  • Parfum : effluve de résine, sous-bois
  • Saveur : malté, boisé
  • Texture : liquide visqueuse
  • Nuance de couleur : foncé, irisations vertes
  • Propriétés : système digestif & voies respiratoires
  • Particularité : miellat de puceron/abeilles

Composition :

  • 38 % fructose
  • 27 % glucose
  • 16 % eau
  • 14 % dextrose + mélézitose
  • 7 % acides aminés & minéraux
  • 3 % saccharose

C’est quoi le miellat (miellat de pucerons, miellat d’abeilles, miel de miellat …) ?

Contrairement au miel de fleurs tels que le miel de châtaignier ou d’acacia issu du butinage du nectar des fleurs par l’abeille ouvrière. Le miel de miellat est réalisé à partir de la sève de l’arbre directement assimilée par les pucerons ou les cochenilles, qui la transforment, puis excrètent un liquide épais et visqueux appelé : le miellat.

Le miel de miellat aussi appelé miellat de puceron, miellat de sapin… se caractérise par sa couleur foncée aux reflets verts provenant de la sève transformée par excrétion.

D’où vient le miel de sapin ?

Le miellat de sapin est prépondérant dans les forêts de sapin des massif montagneux français tels que les Vosges, le Jura ou les Pyrénées dans lesquels les résineux sont présents avec abondance.

En l’occurrence, notre miellat d’abeilles est récolté dans le Jura, à proximité de la fontaine du Hérisson (région des lacs). C’est l’un des plus grands sites naturels de la région. Classé en 2002, ce territoire est protégé et bénéficie d’une grande notoriété pour ses cascades spectaculaires.

Pourquoi le miel de sapin est-il rare ?

La miellée de sapin est très capricieuse, difficile à prévoir, elle peut être abondante ou absolument inexistante, et cela par ce qu’elle dépend de nombreux facteurs tels que :

  • La population et le développement des insectes suceurs (pucerons, cochenilles …)
  • Les conditions météorologiques (la pluie qui restreint les sorties des abeilles butineuses, …)
  • Les zones géographiques (les sapins poussent souvent en altitudes)

Sur une étendue de 10 années, nous estimons dans le meilleur des cas, 3 années propices à la production de ce miellat de puceron, 3 avec une faible miellée de sapin et les 4 dernières très pauvres.

Où acheter du miel de sapin ?

Le miel de sapin est disponible sur de nombreux marchés parisiens, vous pouvez nous retrouver précisément :

  • Vendredi : Place des fêtes, 75019 (métro place des fêtes, sortie rue compans)
  • Samedi : 68 cours de Vincennes, 75012
  • Dimanche : Place des fêtes, 75019 (métro place des fêtes, sortie rue compans)

Nous conditionnons nos miels en pot de 250g, 500g et 1kg.

Comment conserver le miel de sapin ?

Le miellat d’abeille parfumé à la sève de sapin est un miel liquide. Sa cristallisation est plutôt lente ce qui permet de le maintenir longtemps sous sa texture sirupeuse.

Les conditions idéales pour conserver le miel de sapin sont dans un endroit frais (10 à 12°C) et à l’abri de la lumière directe. Les celliers sont des lieux à privilégier pour stocker son miel car ces pièces ne sont pas soumises aux variations de température et n’entraînent pas un changement d’état du miel d’abeille.

En effet, un miel conservé dans un réfrigérateur ou un congélateur peut accélérer le durcissement de ce dernier (cristallisation) tandis que du miel soumis à une forte chaleur entraine sa liquéfaction.

Certaines personnes ont une affinité avec un état particulier du miel (cristallisé, liquide ou crémeux). Il est possible de liquéfier son miel en utilisant différentes méthodes pour élever sa température interne, toutefois, il ne faut pas excéder les 39°C, car au-delà le miel est dénaturé et perd ses enzymes bénéfiques.

Quelles sont les vertus du miel de sapin ?

Le miellat de sapin, outre son goût délicat et étonnant à la fois possède de nombreux bienfaits. On lui confère des propriétés antiseptiques, diurétiques et antianémiques. De plus, il est caractérisé par sa richesse en oligo-éléments :

  • Phosphore
  • Potassium
  • Zinc
  • Bore
  • Fer
  • Cuivre

On le recommande généralement en début d’automne pour ses effets contre la toux ou pour se prémunir des infections hivernales.

Comment déguster le miellat de sapin ?

Ce produit simple aux diverses propriétés se marie avec un nombre incalculable de mets et peut se consommer à différents repas. Que ce soit pour donner un côté boisé, malté à son chocolat chaud, parfumé ses tartines ou aromatiser votre yaourt il saura vous booster dès le petit déjeuner.

Vous pouvez également l’utiliser pour sublimer votre cuisine au quotidien. Le miel de sapin du Jura tout comme le miel de thym viendra relever une souris d’agneau tout en dévoilant de nouveaux arômes.

Sans oublier les desserts : compotes, pain d’épices, confitures, nous vous laissons imaginer les possibilités infinies qui s’offrent à vous avec le miel de sapin !

Le saviez-vous ?

Le miel de sapin suscite un fort engouement malgré sa rareté ce qui lui a valu l’une des premières appellations d’origine contrôlée sur ce type de produit en France.
Aujourd’hui, il existe notamment une Appellation d’Origine Protégée (AOP) « Miel de sapin des Vosges » depuis le 1er janvier 2012 garantissant la provenance et la qualité d’élaboration de ce miel d’abeilles. C’est un indice de qualité permettant de le différencier des miels d’importation.

Pour mériter cette appellation, la concentration de miellat de sapin doit être supérieur à 80%.

Pour les fervents amateurs de miel vosgiens, un petit déjeuné sans miel de sapin, c’est comme fêter le 25 décembre sans sapin de noël. On apprécie tout de même le moment mais un manque est présent.

Venez déguster notre miel de sapin du Jura !