Questions fréquentes

La propolis est un ensemble de substances résineuses, gommeuses et balsamiques récoltées par les abeilles sur les bourgeons de certains arbres, notamment les peupliers en France.

Le terme propolis signifie en grec "en avant de la cité" car les abeilles érigent fréquemment une barrière naturelle à l'entrée de la ruche pour se protéger des agressions microbiologiques, des prédateurs et du vent.

La richesse de la propolis réside dans la multitude de substances actives qu'elle renferme. On trouve dans la propolis :

  • des flavonoïdes
  • des acides phénoliques
  • des acides aromatiques
  • de nombreux oligo-éléments

qui en font une matière unique dans la Nature. La communauté scientifique s'est récemment penchée sur la propolis, mettant en évidence un potentiel important pour le bien être de l'humain.

La propolis a une jolie couleur ambrée (marron tirant sur le rouge) et une consistance visqueuse. Les abeilles transforment la résine récoltée sur les arbres en apportant des sécrétions et de la cire d'abeille.

La propolis est récoltée par les abeilles butineuses. Elles récoltent la résine des bourgeons sur les jeunes tiges à l'aide de leurs langues et de leurs mandibules, puis de leurs pattes postérieures. Elles forment ainsi des gouttes de propolis qu'elles ramènes à la ruche.

L'abeille emploie la propolis pour plusieurs raisons :

  • vernissage des parois de la ruche
  • réparation et stérilisation des rayons et des cellules
  • enrobage et embaumement des corps étrangers

Toutes ces actions assurent l'aseptisation de la ruche.

L'apicuteur récolte la propolis sans nuire à la colonie en gratant en hiver les cadres de hausses et en utilisant des grilles plastiques perforées dont les abeilles bouchent les trous.

Lorsque l'apiculteur récolte la propolis, certaines impuretés peuvent s'y trouver : particules de bois, abeilles mortes, pollens, grains de sable, etc... La propolis devra donc être purifiée avant de pouvoir être uitilisée.

La quantité récoltée varie entre 100 et 300g par ruche et par an. C'est dire à quel point la propolis est rare et noble.

http://www.miel-paris.com/questions/quest-ce-que-la-propolis